fbpx

Le labrador et le papillon

L'autre jour je traînais sur facebook et je me suis mise à aller regarder de vieilles photos de moi, un truc que je fais de temps en temps depuis quelques années, comme quand on ouvre un album photo chez ses parents.

Et en regardant les commentaires postés par mes amis à l'époque j'ai constaté qu'il y en avait plein qui avaient disparu parce que les gens ont quitté la plateforme.

C'est bizarre, comme des petits souvenirs qui s'effacent.

Lire la suite...

La petite coccinelle

Depuis qu'il a dépassé les 3 ans (A.K.A l'âge fatidique à partir duquel on commence apparemment à emmagasiner des souvenirs) je me demande quelles sont les petites choses qui vont avoir marqué mon fils.

Les détails de sa vie, les petites habitudes, les objets.

Quand on fait les courses j'ai pris l'habitude de toujours lui acheter une petite coccinelle en chocolat par exemple (parce que mes parents voulaient jamais rien m'acheter à la caisse, je me venge un peu).

Quand il était plus petit on chantait la chanson "une petite coccinelle s'est poséééée sur une maiiiin" quand il défaisait l'emballage aluminium et dévorait son insecte en chocolat.

Je me dis parfois "tiens c'est peut être un détail dont on se souviendra".

Quand je vais fouiller dans ma mémoire et que j'essaie de remonter le plus possible à mes 3-4 ans j'ai quelques bribes mais je me demande parfois si mes souvenirs n'ont pas été altérés par des photos ou par mon propre cerveau.

Lire la suite...

Ce rêve merveilleux

Ce matin mon fils s’est réveillé, est venu se mettre sous la couette pour faire un câlin à sa tatie qui dormait chez nous dans le canapé.

Et il a dit cette phrase avec sa petite voix adorable d’enfant de 4 ans :

“Cette nuit j’ai fait un rêve merveilleux. J’ai rêvé que la neige était tombée”

Cette petite phrase me fait sourire depuis ce matin, et je fais des pauses régulières dans mon travail pour regarder mes vidéos préférées de lui comme je le fais très souvent quand il est à l’école.

Lire la suite...

L’enterrement

Ce week end mon fils a organisé l'enterrement d'un escargot qui avait cuit sur une bûche que j'avais mise à sécher sur le poêle de notre petite maison de campagne.

Il a voulu fabriquer un cercueil en papier avec son père puis on est allés creuser un trou dans la terre où il a déposé la boîte et nous a dit solennellement qu'on allait "faire un dernier signe d'au revoir à l'escargot".

Il a posé sa petite main sur la boîte et nous a invités à faire pareil, puis il a dit "petit escargot je suis triste que tu sois mort et j'aurais aimé te connaître" et j'ai ajouté "je suis désolée de t'avoir tué sans le faire exprès petit escargot".

Puis on a recouvert le petit cercueil de terre et on est rentrés dans la maison manger le goûter.

La semaine dernière mon fils a vécu son premier enterrement au terme duquel il a déclaré "maman c'était trop cool l'enterrement", je crois donc que ça a été une bonne expérience pour lui.

Voil&agr… Lire la suite...

Aie confiance

"Fais toi confiance" qu'ils te disent quand tu as un bébé.

Alors moi déjà je ne me faisais pas du tout confiance, mais en plus j'étais perdue et constamment noyée dans un océan de conseils et d'injonctions contradictoires.

Moi qui ne jure que par mon côté rationnel je ne pouvais pas m'y fier tant les livres de puériculture et les "experts" te disent tout et son contraire.

Et c'est fou quand j'y pense aujourd'hui mais quand je suis devenue mère, mon fils qui était ma tempête a aussi été mon phare et c'est en ayant confiance en lui que j'ai pris confiance en moi.

Le conseil "fais toi confiance" n'a jamais fait rien d'autre que me plonger dans des abysses d'insécurité alors que le conseil "fais confiance à ton bébé" a tout changé pour moi...

Lire la suite...

Fais moi peur

Cette fête m'a TOUJOURS fascinée, même si on ne la célébrait pas quand on était enfants, on était tellement biberonnés à la culture américaine que je rêvais que ça s'implante chez nous.

Chose qui a failli arriver : dans les années 90 il y a eu un énorme forcing marketing et on a commencé à voir et organiser des soirées le 31 octobre.

C'était la grande période du retour des slasher movies avec le succès de Scream, alors forcément nous aussi on les voulait nos soirées Hallowe'en.

Quand j'avais 16 ans une de mes meilleures amies a décidé d'en organiser une, elle avait une maison en bordure de forêt, l'ambiance était bien là...

De ma première soirée Hallowe'en dans les 90's, aux goûters Bree Van De kamp pour mon fils et ses copains en passant par toutes ces soirées beuveries dans mon appart, voilà mes Hallowe'en de ces 30 dernières années...

Lire la suite...

La quête de liberté

Hier, alors que mon fils déroulait tous les trucs et astuces qu'il a développés ces derniers mois pour nous faire habilement perdre du temps au moment de partir de la maison...

...on a choisi d'en rire avec mon mec.

Quiconque regarde sa montre en essayant juste de quitter la maison avec son enfant sait de quoi je parle...

C'est aussi quand tu as couché ton enfant et que tu penses que ça y est il va s'endormir...

...et qu'il dégaine tous les trucs que tu peux pas lui refuser pour repousser encore et toujours plus l'échéance :

  • un verre d'eau (personne n'est jamais mieux hydraté qu'un enfant au moment du coucher)
  • aller faire pipi
  • "encore un câlin parce que je t'aiiiiiime maman".

C'est de bonne guerre et en général mon fils n'en abuse pas trop, y a en général qu'un verre d'eau et un pipi, et les câlins c'est variable.

Alors, même si c'est souvent pénible on va pas se mentir, le plus souvent ça m'amuse quand je le vois se moquer un peu de nou… Lire la suite...