Pourquoi ce nouvel espace ?

Je bloggue depuis 2006, soit des siècles en années internet ! A l’époque tout était différent et mon idée était de recommencer avec une sorte d’espace blog pour un cercle de lectrices bienveillantes avec 3 motivations :

– Vous proposer du contenu non censuré, plus honnête en revenant à ce petit cocon que j’ai connu autrefois où je pouvais raconter ma vie sans être jugée par des milliers de personnes.

– Vous proposer ce contenu plus souvent avec une forme d’engagement de régularité (l’obligation a toujours été un moteur créatif pour moi et je l’avais perdu).

– Vous proposer ce contenu sans aucune pub, en arrêtant de travailler pour des marques.

D’où ça sort ?

Début 2020 je suis tombée sur le patreon d’une copine, une ancienne blogueuse qui avait arrêté de poster depuis longtemps et qui s’y était remis sur Patreon.

En fouillant un peu j’ai retrouvé plusieurs blogs américains de la première heure sur patreon également et j’ai réalisé que c’était un vrai truc outre atlantique.

Mon blog n’étant quasiment plus alimenté depuis ma grossesse et la naissance de mon fils faute de temps pour des projets non rémunérateurs je me suis dit : tiens pourquoi pas ! Si je gagnais de nouveau un peu avec mon blog je m’y remettrais volontiers.

Et j’ai commencé à travailler dessus en février 2020 puis le confinement avec un bébé de 8 mois sans possibilité de travailler, mon entreprise Un Beau Jour au bord du gouffre à sauver avec le peu de temps dont je disposais ont tout stoppé dans ce projet.

Puis l’été 2020 je m’y suis remis un peu en en discutant sur instagram et en commençant à chercher des solutions pour concrétiser ça une heure par ci une heure par là.

Avec une problématique importante : qui a envie de payer pour un contenu qu’il a gratuitement depuis toujours ?

Pourquoi ce serait payant maintenant ?

Pour répondre à cette question il faut refaire un petit historique du modèle économique du blog.

Je blogue depuis 2006, presque 15 ans (ce qui fait environ 75 ans en années internet :D), j’ai tout vu passer en matière de rémunération des blogs.

Comment on a vécu de production de contenu en ligne ?

Les débuts timides

Au début nous, les “blogueuses” on était des parias, on se cachait, on n’intéressait personne (époque “marie antoinette” où on cachait nos têtes sur nos photos de look).

Jusqu’à ce que quelques marques très rares se rendent compte que hey on avait un lectorat qui écoutait notre avis comme si on était des bonnes copines.

Epoque des événements, présentations produits, “soirées blogs” et petits fours.

Les pavés pub

Puis est arrivé la 1e régie pub avec ses petits pavés pub en sidebar sur le blog. C’était propre y avait écrit “pub” dessus comme les coupure pub à la télé.

A l’époque j’avais dit “moi jamais” et j’en étais fière haha.

Mais je me suis raviséee au bout d’un an à l’idée de pouvoir consacrer plus de temps à mon blog puisque ça paierait une partie de mon loyer.

Et puis les pavés pub ont commencé à moins bien marcher avec la démocratisation des “adblocks”.

Les annonceurs voulaient donc être directement dans le contenu ou rien.

Les placements produits et articles sponsorisés

Sont alors arrivés les placements produit et les articles sponsorisés où on te demandait de parler d’un produit avec un lien vers le site de la marque pour booster son référencement google.

Perso j’ai penché pour le placement produit photo que je trouvais plus naturel (sauf s’il s’agissait de poser devant une machine à laver) que de devoir chanter les louanges d’un produit ou d’un service.

La pub commençait lentement mais sûrement à s’immiscer dans le contenu.

Pourquoi on acceptait tout ça nous ?

Parce que préparer du joli contenu prend un temps de maboule : photos, recherches, article de 5000 signes, mise en forme, relecture x200 (pour pas se taper 15 commentaires “y a une faute là”).

Honnêtement, pour enfin bien faire les choses sur mon blog j’ai eu besoin d’être au moins à mi temps. Et donc de compenser la perte de salaire en revenus blog.

Je sais qu’en France beaucoup de gens pensent qu’on ne peut pas faire un travail qui nous épanouit et EN PLUS gagner correctement sa vie.

Le mythe de l’artiste qui vit d’amour et d’eau fraîche a la vie dure chez nous.

Mais moi j’étais ravie de concilier les deux.

Je dirais que pendant 1 an ou deux d’âge d’or avec ma régie pub ça a été super.

Puis les agences et les marques ont commencé à exercer une pression dégueulasse pour qu’on ne dise pas que c’était rémunéré (illégal bien sûr, mais la responsabilité engagée étant celle du blogueur et les marques s’en lavaient bien les mains) ou pour apparaître limite en rouge avec des étoiles qui clignotent sur nos gueules.

Et j’avais vraiment pas envie de me transformer en bonne femme sandwich en posant en photo en caressant une bouteille de shampooing contre ma joue, non merci.

J’ai fini par dire salut à ma régie pub après moult engueulades avec des chefs de projet à peine sorties de l’école qui m’expliquaient la vie et mon travail.

L’affiliation

Je me suis alors consacrée à l’affiliation que j’aimais beaucoup car il n’y avait aucune obligation.
C’était assez compliqué à l’époque du coup peu de gens en faisaient.

Pendant 1 an ça a été super.

Et puis ça s’est répandu et ça ne rapportait plus un copec.

En modèles pub on a donc eu les bannières pub, le placement produit, l’affiliation.

Chaque modèle a tour à tour trouvé ses limites (ou alors il fallait se transformer en panneau pub vivant avec les désastres que vous connaissez).

Les workshops

Puis j’ai lâché complètement la rémunération par la création de contenu sur “Eleonore Bridge” en me disant “plus jamais de pub” pour me consacrer à mon entreprise Un Beau Jour et à des workshops vendus sur mon blog.

J’étais autonome yeah ! J’ai adoré ce format : créer du contenu gratuit pour donner envie aux gens d’acheter mes services.

J’ai adoré mes workshops et les groupes avec lesquels j’ai travaillé.

Mais le soucis c’est que pour vendre ce type de service il faut beaucoup se spécialiser, traiter d’un sujet de niche encore et toujours, faire beaucoup de marketing, marteler son message.

J’adore parler d’entrepreneuriat et d’organisation quotidienne et de rangement. Mais pas au point de ne parler QUE de ça.

Et puis j’ai eu mon bébé, la fatigue des 5 à 7 réveils par nuit pendant 9 mois, le besoin de dormir dès que possible. Moins de temps pour travailler sur ce modèle de workshop qui demande beaucoup de disponibilité.

En plus du ras le bol marketing ça a remis un peu en question ce modèle économique.

Instagram stories

Je suis revenue alors à la création de contenu rémunéré par les marques mais cette fois ci sur instagram où la demande était très forte pour des stories.

Avec la fonctionnalité “en partenariat avec” j’ai trouvé ça propre et honnête et je me suis dit ok !

J’ai donc pas mal délaissé mon blog au profit d’instagram.

Avec beaucoup de méfiance car je déteste gagner ma vie sur un plateforme qui appartient à une société extérieure et qui peut décider de tout changer tout le temps (et pourquoi pas me demander de payer pour utiliser mon compte un jour)

Et la frustration de voir qu’entre un article détaillé qui reste en ligne vs une story qui se perd dans les limbes, en terme de bénéfice lecteur y a pas photo.

Mais le public et les annonceurs sont sur instagram.

Le modèle participatif

Donc comme travailler pour les marques sur Instagram ça m’a arrangée a un moment mais ça a ses limites (je suis encore à refuser de poser avec une bouteille de shampooing sur la joue).

Et que je n’ai pas envie de faire un marketing tonitruant h24 pour vendre mes workshops.

Et enfin que j’ai envie de recommencer à proposer du contenu spontané, sans pub, comme il y a 10 ans, le modèle économique de la participation des lecteurs me semble intéressante.

C’est un modèle qui en excluant l’annonceur redonne le pouvoir au lecteur sur les sujets qu’il a envie de lire et à l’éditeur dans sa liberté de ton et de sujets également.

Mais on en revient à la question de départ :

Peut on payer pour du contenu en ligne qui était gratuit avant ?

C’est très dur d’envisager de payer pour quelque chose pour lequel on n’a jamais sorti un centime mais je pense qu’il y a en réalité beaucoup de psychologie la dedans.

On a payé des magazines avec 90% de pub dedans à 2,5€ par semaine pendant des années, dans le milieu du podcast les patreon sont légion, sur twitch c’est monnaie courante, c’est installé ça ne choque personne.

Mais pour un blog c’est autre chose.

Sûrement parce que les blogs se sont déportés sur Instagram dans une version moins fournie et complète et qu’on a tous pris l’habitude de suivre 50 à 60 comptes et qu’on ne se voit pas payer pour 50 à 60 blogs.

Mais je suis convaincue qu’on consomme aujourd’hui beaucoup trop de contenus sans jamais prendre le temps de creuser.

Une boulimie de contenus même.

Et je ne sais pas vous mais moi ça ne m’épanouit plus de surconsommer du contenu, les comptes instagram lifestyle c’est devenu un peu l’équivalent de la fast fashion pour moi : toujours plus, plus souvent, sans jamais pousser trop loin le fond.

Je préfère me poser une bonne demi-heure pour lire les comptes auxquels je me suis abonnée sur patreon ou les journaux en ligne que je paie.

Au moins quand je paie je lis vraiment.

Et je pense également que ce qu’on connaît des blogs aujourd’hui doit être repensé.

Et pourquoi pas une sorte de Netflix des blogs avec plein de contenus de différents blogs sur une même plateforme ?

Je comprends que tu ne t’imagine pas souscrire à autant d’abonnements que de blogs si tu as eu l’habitude d’en suivre plein, et encore plus sur Instagram.

Mais pour être dans la blogosphère depuis 15 ans et avoir vu passer pleeeeein de projets de blogs à plusieurs je suis persuadée que cette plateforme avec plusieurs blogs ne pourra pas exister.

Cela risque de recréer les mêmes problèmes dont j’ai parlé.

Il faudra créer cette plateforme, la maintenir, la gérer, il faudra forcément une petite agence pour ça.

Qui rapidement comme les régies pub avant elle aura des salariés à payer et devra donc rapidement intégrer de la pub ou des partenariats pour arrondir les fins de mois.

Et puis cela risque de recréer des inégalités entre les gros blogs généralistes (avec plus de public) et les plus petits spécialistes.

Qui gagne quoi ? Est ce que ce serait en fonction du traffic ?

On va retrouver alors les articles putaclic habituels.

Pour mettre tous ces articles en avant il y aura aussi forcément un algorithme, etc…

On retrouvera donc les problèmes d’avant.

Un nouveau modèle de blog

J’ai beaucoup réfléchi à la question et interrogé les gens autour de moi depuis début 2020 et il leur manque deux choses aujourd’hui dans leur lecture de blogs ou de comptes instagram :

  • La sincérité
  • Des échanges de qualité

La sincérité s’est beaucoup perdue dans les posts, moi même après pas mal de déconvenue et quelques épisodes difficiles j’ai décidé d’arrêter de partager des choses trop personnelles car j’en ai soupé de la malveillance en ligne et des mean girls de twitter.

Et je sais que mon contenu a perdu en fraîcheur a force de me censurer.

Les échanges de qualité également : comment rester accessible avec des dizaines de milliers de followers, c’est impossible de se montrer si disponible et sincère avec autant de monde.

C’est pourtant ces histoires très personnelles qui permettaient de raconter beaucoup de choses et d’ouvrir de super discussions.

Mais on ne peut plus raconter certaines choses publiquement à la disposition de tous comme c’était le cas quand j’ai commencé en 2006.

Et c’est devenu impossible d’avoir de vrais échanges avec tout le monde.

J’ai donc décidé de revenir ici avec du contenu 100% sincère, où je raconte tout sans taire ce qui m’arrange et où le petit comité me permet de raconter des choses plus privées (impossible de partager publiquement certaines expériences dans mon travail par exemple).

Avec aussi un gros volet discussions pour pouvoir beaucoup plus échanger avec vous, s’épauler, s’entraîder.

A force de parler à tout le monde sur instagram je ne sais plus à qui je m’adresse et ça me désole de n’avoir pas le temps de faire de vraies réponses de qualité à tout le monde.

A chacun de mes workshop c’est la partie qui a toujours le plus plu à tout le monde, moi incluse car je pouvais prendre vraiment le temps d’échanger et de connaître les participantes.

Proposer ça ici et m’y montrer entièrement disponible est ma partie préférée !

Alors qu’est-ce que tu vas trouver sur ce blog ?

Des articles plus personnels du “feu de camp”

Des histoires et des confidences sur plein de sujets comme je les partagerais avec des copines autour d’un feu de camp.

Une vision subjective sur des sujets très variés : des réflexions sur la vie en général et la féminité, des idées pour améliorer son quotidien, une ouverture sur d’autres aspects de la vie, des souvenirs heureux ou douloureux.

Des posts partant de mon expérience personnelle avec des pistes pour aller plus loin (je n’ai pas de prétentions journalistiques).

Des posts comme j’en faisais il y a des années lumières sur mon blog quand on était en petit comité avec des infos, de l’évasion, de l’inspiration, des clés.

Ces posts qu’on écrivait avec nos tripes parce qu’on était si peu à les lire, ces petites bribes de vies qui amenaient à des réflexions plus poussées sur des sujets divers et variés.

Ces posts qui n’étaient pas optimisés pour le référencement, ni trop longs ni trop courts, avec des titres inspirés et poétiques auxquels google ne comprend rien.

Ces posts que j’avais peur d’écrire parce que j’en avais marre d’être jugée, critiquée et analysée sur forums et réseaux sociaux…

Ce posts qui avaient fait doucement place à des posts “guides” et autres trucs et astuces que d’autres blogs spécialisés font bien mieux que moi.

Des vidéos / podcasts

Une fois par mois dans l’écho : des formats de 20-30 minutes avec des sujets approfondis, des questions / réponses sous forme de vidéo ou podcasts (via un flux privé)

La ligne éditoriale est dictée par vos envies et les discussions en cours ici.

Pour que ça reste un moment de détente avec des infos sur des sujets qui vous parlent.

Des articles “Tambouille perso”

Tous les mois je poste un article “tambouille” avec un bilan de mes projets pros et persos : mes idées, mon cheminement, les outils utilisés, mes revenus, mes réussites, ratés, et mes conseils de communication en ligne.

Un parcours honnête qui je l’espère, donne envie d’accomplir des choses.

Un fil de discussion direct

Chaque semaine, je propose sous la forme de “minis articles” une à deux discussions.

J’y suis très accessible toute la semaine pour papoter et répondre aux questions.

Avec de l’inspiration, de l’entraide, du soutien, de la sororité

Plus de vie perso

En “bonus” je partage parfois avec les abonnés du site des petites stories instagram plus privées et personnelles via l’onglet “close friends” d’insta.

Mais ça reste occasionnel, spontané et sincère parce que comme vous toutes j’essaie de réduire considérablement mon addiction à Instagram sans m’empêcher de poster des petits moments jolis quand j’en ai vraiment envie.

Zéro pub !

Aucun partenariat, aucun placements de produits, aucun article sponsorisé, pas d’affiliation, aucune pub ! Pas de marque ou d’agence entre nous.

S’il m’arrive de parler de produits je n’y gagnerai pas un centime jamais.

De la tranquilité

Ici tu pourras venir lire un article long, sans avoir besoin de réagir, liker, toutes les 2 minutes comme c’est le cas sur Instagram.

Juste poser ton esprit sur un article pour au moins 5 minutes sans interruptions.

Pas de notifications à outrance pour te retenir ici, pas de contenus postés tous les 3 minutes.

2 options pour rejoindre ma cabane presque secrète

Myosotis

150 places seulement

Abonnement mensuel résiliable à tout moment

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

7€/ mois

150 places seulement


Églantine

100 places seulement

Abonnment annuel prélevé en une seule fois

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

72€/an (6€/mois)

100 places seulement

Myosotis

150 places seulement

Abonnement mensuel résiliable à tout moment

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

7€/ mois

150 places seulement


Églantine

100 places seulement

Abonnment annuel prélevé en une seule fois

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

72€/an (6€/mois)

100 places seulement

Comment ça marche ?

C’est tout simple…

Tu t’abonnes au mois ou à l’année. Et tu peux arrêter cet abonnement à tout moment avant son renouvellement.

Ton abonnement te donne immédiatement accès à toutes les archives et toutes les disssuons passées.

Puis chaque semaine tu reçois un email avec l’article feu de camp hebdomadaire et un petit mot.

Tu peux bien sûr lire ça quand ça te chante et te garder les 4 articles pour la fin du mois.

Il y a un espace pour discuter des articles pour celles qui veulent et j’y réponds tous les jours.

Chaque mois je publie en plus un article avec des détails de mes projets persos et business ainsi qu’une vidéo sur des sujets comme la déco, la créativité, le travail, etc…

Tu es toujours informée (si tu le souhaite) par email de chaque article publié.

Allez hop

on y va !

Myosotis

150 places seulement

Abonnement mensuel résiliable à tout moment

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

7€/ mois

150 places seulement


Églantine

100 places seulement

Abonnment annuel prélevé en une seule fois

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

72€/an (6€/mois)

100 places seulement

Myosotis

150 places seulement

Abonnement mensuel résiliable à tout moment

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

7€/ mois

150 places seulement


Églantine

100 places seulement

Abonnment annuel prélevé en une seule fois

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

72€/an (6€/mois)

100 places seulement

FAQ

Est ce que je pourrai annuler mon abonnement ?

Oui c’est très simple et ça se fait en un clic depuis ton compte sur le site.

Est ce que je pourrai avoir les nouveaux articles via un flux rss

Oui bien sûr ! Avec ton abonnement tu auras accès à un flux privé.

Je pourrais changer d’abonnement sans être facturée 2 fois ?

Oui tu pourras modifier ton forfait en un clic sur ton compte.

Tu seras immédiatement basculé vers le nouveau forfait et seulement un montant au prorata sera facturé. 

Puis-je offrir un abonnement ?

Oui, c’est très simple :

Pour offrir l’option Myosotis clique sur ce lien.

Pour offrir l’option Églantine clique sur ce lien.

Tu seras alors invité à entrer le nom et l’adresse e-mail du destinataire du cadeau, la date de début d’abonnement, un message personnalisé et tes informations de paiement. Le destinataire du cadeau recevra un e-mail avec un lien pour activer son cadeau. 

N’oublie pas que tu achètes un cadeau pour la période sélectionnée (par exemple, le mois ou l’année). 

Le destinataire du cadeau sera responsable d’ajouter un mode de paiement avant la prochaine période de renouvellement s’il souhaite poursuivre l’abonnement.

Quels lecteurs de podcast fonctionnent avec le flux privé de l’abonnement ?

Tu auras un “lecteur” ici sur le site mais sinon voilà toutes les applications qui fonctionneront avec ton flux privé

Les applications de podcast multiplateformes comme : RadioPublic, Pocket Casts

Les applications de podcast iOS comme : Podcasts Apple, Overcast, Castro 3, Downcast, PodCruncher

Les applications de podcast Android: Podcast Republic, Podcast Addict, BeyondPod, Doggcatcher, Player FM, Podkicker, AntennaPod

Ne sont malheureusement pas supportés : Spotify, Google Podcasts, Stitcher. Ces plateformes n’autorisant pas les flux de podcast privés.

Rejoins les woods

Myosotis

150 places seulement

Abonnement mensuel résiliable à tout moment

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

7€/ mois

150 places seulement


Églantine

100 places seulement

Abonnment annuel prélevé en une seule fois

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

72€/an (6€/mois)

100 places seulement

Myosotis

150 places seulement

Abonnement mensuel résiliable à tout moment

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

7€/ mois

150 places seulement


Églantine

100 places seulement

Abonnment annuel prélevé en une seule fois

4 Articles du feu de camp par mois

✓ Un podcast ou vidéo par mois

✓ 1 Article "tambouille perso"par mois

✓Accès direct à mon fil de discussion ici

Ajout à mes close friends instagram

72€/an (6€/mois)

100 places seulement

Articles liés

Ma grossesse

Après des années à entendre des “tu serais pas enceinte” sur mes photos en maillot de bain, et autres “Eleonore Bridge enceinte” en 3e proposition google quand on tape mon nom et bien ça y est je suis maman !

Maman et entrepreneur donc. J’ai décidé de faire un article qui parle des deux parce qu’on n’a pas des projets d’enfants pareil quand on est son propre patron, on ne vit pas sa grossesse pareil non plus ni le congé maternité.

Voilà donc un articles assez exhaustif sur cette grosse aventure que j’ai essayé de raconter mois après mois avec les joies et les angoisses, les découvertes heureuses et moins heureuses, les questions que je me suis posées, les réponses que j’ai trouvées et toutes ces myriades de choses qui se bousculent dans nos têtes quand on va devenir maman et qu’en plus on a un petit business qui dépend énormément de vous à faire tourner.

Cet article a été écrit en plusieurs étapes, à la fin de chaque trimestre afin de garder mes impressions les plus intactes possibles, pour que je puisse appuyer sur le bouton “poster” quand j’aurais accouché ^^

Attention spoiler : j’ai franchement détesté être enceinte alors si vous cherchez des good vibes cet article n’est pas pour vous. Pendant 9 mois j’ai eu l’impression que mon corps et mon esprit ne m’appartenaient plus vraiment et je l’ai assez mal vécu.

Lire la suite...

Ma tambouille de Novembre 2020

Ce mois de novembre a été particulièrement riche côté projets pros car j’ai développé cet espace des woods : création du site, définition de la ligne éditoriale, du style graphique, lancement de la bêta auprès d’un petit pool de lectrices, débuggage, etc…

Mes projets personnels ont été plus timides mais ce n’est que partie remise !

Dans cet article tambouille ce mois ci il sera donc principalement question de projets pros : cet espace et sa création, mais aussi les projets qui me font actuellement vivre comme instagram, les opés auxquelles je participe et leurs tarifs en toute transparence !

Lire la suite...