Toutes les femmes de ta vie

La chanson dans la tête c'est cadeau :D

Bon plus sérieusement, ça fait des années que je me fais des noeuds au cerveau pour essayer de me définir en une seule phrase et que bien entendu je n'y arrive pas parce qu'on est tous une multitude de choses.

J'avais donc envie de partager mon expérience numérique en la matière, et donner quelques clés que j'ai glanées au passage sur toutes ces femmes qu'on est à la fois et cette unique personne qu'on nous demande pourtant parfois d'être.

Je ne sais plus à quelle occasion récemment quelqu'un sur Instagram m'a envoyé un message privé me disant : "on ne sait pas trop qui tu es, si tu es un entrepreneur, ou une maman ou une décoratrice, quand je suis quelqu'un je veux savoir pourquoi et savoir ce que je vais pouvoir lire sinon bye bye".

Je savais depuis quelques temps déjà que c'était ce qu'on allait attendre d'à peu près tout le monde dans un futur proche, mais c'était la première fois … Lire la suite...

La guerre des roses n’aura pas lieu

S'il y a bien un sujet sur lequel je me suis tue pendant des années c'est ma séparation avec mon mari il y a bientôt 10 ans.

Un an plus tôt sur mon blog, je racontais tout sur mon mariage dans les moindres détails et, comme pour me punir d'avoir fait l'étalage de mon bonheur, ça m'est revenu en pleine face.

J'avais honte d'en avoir tant parlé, comme s'il m'était interdit d'échouer dans ma vie sentimentale.

Pour la première fois depuis son lancement, mon blog qui avait toujours été une grande fenêtre ouverte sur ma vie ne pouvait pas se faire l'écho de ce qui se passait.

D'abord par égard pour lui, pour nous.

Aussi parce que je n'ai pas tout de suite bien compris ce qui se passait et que j'aurais bien eu du mal à parler de ce que je ne comprenais pas.

Et avec le temps et la malveillance en ligne dont j'ai été victime à ce mo… Lire la suite...

La tyrannie de la mise en scène

Si aujourd'hui se mettre en scène, poser avec ses fringues dans une jolie rue ou prendre en photo son repas est devenu monnaie courante c'était le hobbie honteux d'une poignée de blogueuse il y a encore une dizaine d'année.

Mettre nos vies en scène, faire de jolies photos de nous dans les rues comme si on était des mannequins, tyranniser nos instagram husbands chaque semaine pour un post de blog... Tout le monde trouvait ça ridicule.

Ha ! Tout le monde rigole beaucoup moins aujourd'hui...

La première fois que je me suis mise en scène en photo c'était en école d'art pour un projet de tendance pour une marque de voiture.

Moi qui avais toujours détesté me voir en photo j'ai trouvé dans cet égocentrique procédé un moyen de faire la paix avec mon image et d'en tirer quelque chose.

Et puis en école d'art on nous encourageait à oser nous montrer, utiliser notre image, nos corps sans en … Lire la suite...

La cuillère en argent

Quand j'ai ouvert cet espace je me suis dit qu'il y avait une question que j'essaierai d'aborder avec le plus de naturel et d'honnêteté possible : l'argent.

Je savais que ce serait un sujet important puisque pour la première fois en quinze ans de blogging j'allais demander à mes lecteurs de participer, d'être mes clients alors qu'ils avaient toujours pu lire mes articles gratuitement contre de la publicité.

Je savais que certaines réactions seraient un peu virulentes et que je devrais mettre un peu ma sensibilité personnelle de côté pour affronter les critiques, les personnes offusquées voire choquées que j'ose proposer un espace payant.

L'argent est un sujet hyper sensible dans nos sociétés judéo chrétiennes : c'est mal d'en parler, beaucoup de gens trouvent ça indécent et vulgaire. Alors on n'en parle jamais.

Comme la plupar… Lire la suite...

Premiers mots

Est-ce que vous pensez que les premières choses qu'on dit a un impact sur le futur ?

  • Les premiers mots qu'on prononce dans ce monde ont-ils un sens ?
  • Les premiers mots qu'on dit à quelqu'un influent-ils notre relation future ?

J'ai attendu avec tellement d'impatience le premier mot de mon fils que je me suis interrogée sur la question.

J'ai longtemps pensé que son premier mot serait "maman" après tout WHAT ELSE ??

Mais non, son premier mot n'a pas été "maman"...

...et son premier mot m'a étonnée.

Depuis je me demande si ce premier mot en dit long sur sa personnalité ou si c'est juste un pur hasard.

Parfois mon côté romantique se prend à croire que les choses sont écrites et… Lire la suite...

En(vie)

Ce sentiment qui m'était inconnu jusqu'alors vient désormais régulièrement m'infliger des petites morsures désagréables dans la poitrine.

Ça a commencé avec le début de la pandémie et le premier confinement qui ont été une épreuve pour moi en touchant simultanément :

  • Toutes les sources de revenu de ma petite famille
  • La santé de mes proches (et la mienne)
  • L'équilibre de mon fils

Je n'étais plus vraiment moi même les deux premières semaines de confinement tant j'étais épuisée par les nuits hachées (6 à 8 réveils par nuit), la maladie, l'inquiétude pour mon compagnon archi malade...

...et ça m'a rendue complètement aigrie.

Je me suis mis à haïr littéralement tous ceux que je voyais sur instagram se plaindre de l'ennui comme des ados en vacances avec leurs parents. Je criais intérieurement en regardant leurs stories "mais allo les mecs vous vous rendez … Lire la suite...

“Tu devrais être contente y a du champagne et des ptits fours”

Y a des phrases comme ça qui restent gravées.

Celle là a marqué très tôt dans ma tête toute la vacuité et le mépris qui règne dans le milieu dont j'ai été une des pionnières en France, dont je déteste royalement le nom et dans lequel j'évolue depuis 15 ans cette année :

"L'influence"

Sur les présentations des agences je suis "influenceuse", j'influence mes lecteurs et followers, ces petites choses sans cervelles incapables de décider par elles même.

Avant on disait "blogueuse" c'était pas mieux, le mépris se situait plus au niveau de la personne que de son lectorat.

Mais en 10 ans le mépris à changé de camp.

Hourra ?

Je me suis battue bec et ongles pendant des années pour que marques et agences respectent mon travail, mon lectorat et mes followers.

Mais ça m'a usée.

Lire la suite...

Trois histoires embarrassantes (et un peu rigolotes)

Il y a des moments auxquels je repense avec honte... Je ne sais pas vous mais je peux encore me tortiller sur ma chaise des années après en repensant à un moment embarrassant :

  • Parce que j'ai mal agi
  • Parce que j'ai dit quelque chose de complètement stupide
  • Ou encore parce que je me suis mis dans une situation honteuse faute d'attention

Mais même si ça m'embarrasse longtemps j'ai appris à en rire ce qui est, je pense, la meilleure thérapie.

Alors rions ensemble...

Lire la suite...

Mon beau miroir

J'y pensais l'autre jour en regardant mon fils tout vierge encore de ces petits trous dans l'estime de soi infligés par le regard des autres.

Je me suis demandé à quel âge ça arrive ces conneries et j'ai essayé de repenser du plus loiiiiin que je peux aux complexes que j'ai traîné un temps ou toute ma vie.

Voilà 25 ans de complexes sur mon physique des pieds à la tête.

Lire la suite...

“Le plus beau jour de ta vie”

Je n'ai jamais cru au Prince charmant, ou cru qu'un mariage c'était le plus beau jour de sa vie.

Par contre, pendant toute ma grossesse j'ai cru que le jour de mon accouchement je ferais la plus grande rencontre de mon existence, que ce serait beau, émouvant, tendre...

Mais ça n'a été rien de tout ça.

S'il y a un souvenir très vivace que j'ai de ce jour c'est la souffrance pshychologique que j'ai eue pendant et après l'accouchement.

La douleur physique je l'ai oubliée, mais cette douleur là dans mon coeur, elle prend son temps pour guérir.

C'est un post que j'ai mis du temps à écrire car j'ai beau avoir raconté pas mal de choses sur mon compte instagram ou dans le podcast Bliss Stories je n'ai pas parlé de certaines pensées intrusives et des sentiments ambivalents que j'ai pu avoir à ce moment de ma vie.

Lire la suite...